Epistémologie et Economie de la Relation - Coordination et Gouvernance distribuée

Créé le 1 janvier 1998

Paul LAURENT et Gilles PAQUET, 1998

Epistémologie et Economie de la Relation

Epistémologie et Economie de la Relation

 

 

Sommaire :

 

Introduction - la problématique en raccourci.

Première partie : Relations, réseaux et conventions

Deuxième partie : L'économie relationnelle en acte
A. Relation à la nature
B. Relation entrepreneuriale
C. Relation de travail
D. Relation culturelle

Troisième partie : La gestion de la relation

Résumé :

Mais qu'est-ce que la relation ? Cette nouvelle unité d'analyse a-t-elle un contenu strictement analytique ou franchement stratégique ? Comment passe-t-on de la relation unilatérale des jeux contre la nature à la relation bilatérale avec l'autre, aux noeuds de relations plus ou moins enchevêtrées entre plusieurs agents qui constituent la trame des organisations ? Enfin, comment le réseau, cet ensemble paradoxal et transversal de transaction et de transformation dans un espace balisé par l'horizontalité pure du marché et la verticalité pure de la hiérarchie, effectue-t-il sa coordination, élabore-t-il sa gouvernance ?
L'introduction présente notre problématique en raccourci, expose notre stratégie de recherche et balise le territoire que nous ambitionnons d'arpenter. La première partie veut expliquer pourquoi la relation est la nouvelle unité d'analyse dans ce monde de la complexité et fonde l'analyse réseau, et comment la socio-économie de la relation s'incarne dans des rapports de pouvoir et dans un ensemble de conventions et de normes qui sont au coeur des phénomènes de coordination et de gouvernance. La seconde partie présente une série de coups de sonde utilisant cette approche dans l'analyse de problèmes de plus en plus complexes : la relation à la nature, la relation à l'autre dans le monde de l'entrepreneuriat ou du travail, l'exploration des relations à autrui aux frontières de l'interculturel. La troisième partie examine les problèmes particuliers auxquels on est confronté quand on ausculte directement les processus de coordination et de gouvernance. En conclusion, nous prospectons les futuribles de cette problématique en train de prendre.

  • Dates
    Paru le 1 janvier 1998