L'Origine des Espèces Aujourd'hui - L'Espèce existe-t-elle ? L'Impasse Ponctualiste

Créé le 1 janvier 1995

Michel DELSOL, Jean-Pierre PARENT, René MOUTERDE, Christiane RUGET, Jean-Marie EXBRAYAT, Philippe SENTIS avec la collaboration de L. BOUDCHICHE et J.P. NICOLLIN, 1995

L'Origine des Espèces Aujourd'hui

L'Origine des Espèces Aujourd'hui

Sommaire :

Chapitre 1 - La spécialisation dans les grandes populations - Anagenèse et cladogenèse

Chapitre 2 - La spéciation par cladogenèse générant de petites populations avec bottleneck : une accélération - Rôle du hasard dans ce phénomène

Chapitre 3 - Autres types de spéciation

Chapitre 4 - "Hopeful Monsters"

Chapitre 5 - L'erreur ponctualiste : des cas d'exception présentés comme une théorie générale - De l'utilité des théories erronées

Chapitre 6 - Conclusion Générale

Résumé :

Le problème de la constitution de l'espèce a toujours été une question centrale de la Biologie. Depuis Darwin, les discussions n'ont pas cessé sur ce sujet et elles ont été ravivées depuis près de 25 ans par les propositions des ponctualistes. Ce livre signé par plusieurs auteurs n'est pas un colloque mais le fruit de très nombreuses réunions informelles entre des paléontologistes et des zoologistes particulièrement intéressés par ce problème. Ces spécialistes de disciplines complémentaires ont pu, en comparant leurs travaux et leurs analyses bibliographiques, essayer de revoir - à la lueur de données parfois anciennes mais en majorité très récentes - l'histoire de la spéciation. On lira dans cet ouvrage que ces dernières années de magnifiques transformations anagénétiques lentes et graduelles de séries d'espèces ont été observées par les paléontologistes. On y apprendra que, contrairement à ce que l'on a cru longtemps, les espèces voisines se croisent facilement dans un si grand pourcentage de cas, en donnant des descendants fertiles, qu'il est impossible de penser que leur constitution ait été souvent un phénomène brusque. De très nombreuses observations sont citées confirmant ce gradualisme de la spéciation. L'importance et les limites des effets fondateurs de divers ordres sont rappelées. La conclusion souligne que la spéciation est en général un phénomène continue mais de vitesse très variable, ce qui a peut-être parfois trompé certains auteurs.

  • Dates
    Paru le 1 janvier 1995
  • Références
    ISBN 2-85004-083-5