2015 - A. BENMOULOUD : Régulation de l’activité corticosurrénalienne par les androgènes testiculaires chez le rat des sables Psammomys obesus

Thèse de Doctorat de l'U.S.T.H.B. (Alger, Algérie) préparée partiellement au laboratoire de Biologie générale, Université Catholique de Lyon (UCLy).

Publié le 6 février 2015 Mis à jour le 29 mars 2016

 

Abdelouafi BENMOULOUD, 2015

 

 
Résumé :

 

Dans son biotope naturel, le rat des sables Psammomys obesus, présente des variations saisonnières de l'activité corticosurrénalienne parrallèles à celles de l'activité testiculaire, indiquant une relation fonctionnelle entre l'axe hypothalmo-hypophyso-surrénalien (HHS) et l'axe hypothalamo-hypophyso-gonadique (HHG). L'objectif de ce travail est d'étudier l'implication des stéroïdes testiculaires médiés par les récepteurs aux androgènes (RA) dans la régulation de l'activité corticosurrénalienne chez le rat des sables. Au cours de cette étude plus précisément, nous avons étudié l'expression des RA dans le cortex surrénal, ainsi que l'apoptose surrrénalienne chez des rats de sables mâles castrés ou castréset traités à la testostérone. Des indicesbiochimiques et hormonaux de la fonction corticosurrénalienne ont également été mesurés. La suppression des androgènes testiculaires par castration bilatérale entraine une augmentation de l'ACTH plasmatique et par la suite une augmentation de l'activité trophique surrénalienne; celle-ci a été mise en évidence par l'hypertrophie des glandes surrénales due principalement à celle de la zone réticulée et à l'élévation du rapport ARN/ADN et à l'augmentation des teneurs corticosurrénaliennes en cholestérol et en lipides. En outre, la privation androgénique augmente l'indice apoptotique dans la zone fasciculée, lieu de production des glucocorticoïdes alors qu'il diminue dans la zone réticulée, lieu de production des stéroïdes sexuels. Chez le rat des sables témoin, l'immunoréactivité des récepteurs aux androgènes est plus importante dans les zones les plus externes du cortex surrénal principalement dans la zone glomérulée et fasciculée. Néanmoins la privation d'androgènes testiculaires induit une augmentation de l'intensité du marquage dans la zone fasciculée. Par ailleurs le traitement androgénique à la testostérone, restaure la majorité des réponses cellulaires et biochimiques induites par l'orchiectomie à l'état des animaux témoins. L'ensemble de ces données suggère que chez le rat des sables, les variations saisonnières des androgènes testiculaires modulent directement l'activité corticosurrénalienne via les récepteurs aux androgènes et influencent la zonation morphologique et fonctionnelle du cortex surrénal. En conclusion, le rat des sables Psammomys obesus, constitue un excellent modèle pour étudier l'action réciproque des androgènes sur la fonction du cortex surrénal. 

 

 

 

Mots clés : Récepteurs aux androgènes, cortex surrénal, testostérone, apoptose, rat des sables

 

 

 

 

 

 

Abstract: "Testicular androgens regulation of adrenocortical activity in the sand rat Psammomys obesus"

 


The wild sand rat Psammomys obesus, exhibited seasonal variations of testicular activity which paralleled that of adrenal cortex. The present study was undertaken to evaluate the effect of testicular androgens in adrenal cortex function, apoptosis and androgen receptor immunolocalization. Three groups of male sand rats studied included intact control, orchiectomized and that received testosterone after castration. Orchiectomy was followed by an increase in adrenocorticotropic hormone (ACTH) secretion from the anterior pituitary and subsequently, increased adrenocortical activity; the latter was evidenced by orchiectomy-induced increases in the adrenal content of cholesterol and lipids as well as adrenal hypertrophy (seen as an elevation of the RNA/DNA ratio). The neuroendocrine control measuring by LH plasma levels was also altered after androgen suppression. The highest apoptotic index was detected in the inner zones mainly in the zona reticularis. However, androgen deprivation upregulated the incidence of apoptosis within the zona fasciculata and decreased it within the zona reticularis, cell layers that are responsible for the glucocorticoids and sex steroids production, respectively. In control animals, relatively high androgen receptor immunostaining was observed in zona glomerulosa and outer zona fasciculata. Nevertheless androgen deprivation induced an increase in the labelling index in the zona fasciculata. Testosterone replacement performed in castrated sand rats restored most of control observations. These results indicate that, in the sand rat, male sexual hormones have a modulatory effect mediated by androgen receptors on the most adrenocortical activity. This modulation is assumed to serve as a mechanism to maximize reproductive fitness and survival in the harsh desert environment inhabited by this species.

 

 

 

Keywords: Androgen receptor, adrenal cortex, testosterone, apoptosis, sand rat